• Post category:Faites une pause
  • Reading time:6 mins read

Mettons les pieds dans le plat avec cet adage très connu : « L’argent ne fait pas le bonheur ». Cette expression est souvent complétée par certains : « Mais il y contribue ! » Vraiment ? Le gain financier doit-il être une finalité quand on monte un projet professionnel ? Notre agence Honey & Bees a fait le pari de répondre : Non.

Vous avez bien lu, ne soyez pas autant surpris.

Et là, nous allons recevoir une centaine de demandes de devis en nous demandant des remises, etc. Calmons-nous et continuons de lire cet article tranquillement.

Quel est le but de mon projet ?

Nous ne pouvons pas croire que le but premier d’un projet est de se faire de l’argent sans raison. L’aspect financier n’est pas à minimiser, il est important. Cependant, il ne doit pas être l’élément moteur de votre entreprise.

En effet, si les rentrées d’argent n’arrivent pas aussi vite que vous le souhaitiez, vous serez rapidement frustrés. Votre envie de travailler pour faire progresser votre projet sera diminuée. Au fur et à mesure, ce qui était une bonne idée pour vous deviendra un poids.

Votre projet ne doit pas être nourri par des résultats que vous n’avez pas encore, mais par des choses que vous avez déjà : la passion, la conviction de la réussite, etc.

Le but sera de réaliser un projet qui vous correspond et qui mettra en avant vos valeurs. Il vous aidera à progresser dans des compétences ou aidera les gens qui seront amenés à travailler avec vous.

Le profit financier ne doit être pas le but mais la conséquence de votre projet mené avec cœur. Cela peut prendre deux semaines ou un an. C’est votre persévérance et la conviction en votre projet qui le mèneront à sa viabilité financière.

L’argent n’est pas le but, alors il faut tout faire gratuitement ?

🤨Allons, allons. Ne partons pas d’un extrême pour arriver à l’autre. Vous pouvez constater nos tarifs dans les pages de services de conception graphique et de création de site internet. Un autre dicton vient à l’esprit : « Tout travail mérite salaire. »

En effet, vous devez garder en tête que votre activité, même faite avec cœur, est un moyen pour vous de pouvoir vivre convenablement. N’ayez pas peur d’afficher et d’affirmer vos prix. Si un client vous demande comment vous justifiiez le prix : n’hésitez pas à tout détailler dans le devis. Mieux encore, osez lui proposer d’aller comparer avec des concurrents du secteur. Surtout, montrons lui votre différence : vous êtes à l’écoute de son besoin, à l’écoute de sa situation, etc.

Si le client comprend un devis et qu’il sent que son cas est unique pour vous, alors il aura confiance en vous.

A quel moment faut-il faire quelque chose gratuitement ?

S’il y avait une solution toute prête, cela serait plus facile pour tout le monde. La question que vous devez vous poser quand vous envisagez de faire quelque chose gratuitement pour un de vos clients ou partenaires est : Pourquoi ?

Pourquoi ferais-je une remise de 20% à ce client ? Pourquoi ferais-je ce service gratuitement à ce partenaire ?

A plusieurs occasions, nous avons été confrontés à ces questions. Pour savoir si cela était le mieux, nous nous sommes demandés pour quelles raisons nous devrions faire un geste commercial.

Premier exemple : Dans le cadre d’un partenariat naissant, nous avons pensé à comment faire évoluer nos services. Nous avons choisi de retravailler certaines prestations avec des partenaires spécialisés dans des domaines complémentaires aux nôtres. Nous avons préféré satisfaire notre client et renforcer une relation partenaire plutôt que se faire un bénéfice direct. L’intérêt est de valoriser ceux avec qui nous travaillons.

Deuxième exemple : En lien avec une association, nous avons décidé de mettre en place un site à moindre frais afin qu’ils puissent avoir une visibilité numérique. Notre but était d’accompagner des personnes qui ont des valeurs semblables aux nôtres.

Troisième exemple : Dans la volonté d’une mise en place d’un blog local, nous avons proposé notre contribution à faible coût. Nous avons envie de participer à la mise en valeur de notre région. Nous savons également que cela pourrait montrer notre travail à grand nombre d’utilisateurs et peut-être alors nous amener de potentiels clients.

Quatrième exemple : Suite à la crise sanitaire de 2020, certains secteurs ont freiné leur activité. Un client, avec qui nous avions déjà travaillé, rencontrait un problème sur la prise en compte de ses devis sur son site internet. Ce site n’a pas été crée et maintenu par notre agence. Conscients de la difficulté de la période, nous avons décidé de résoudre à moindre coût le bug qu’il rencontrait. Notre souhait est d’aider ceux qui éprouvent des grandes difficultés dans un moment particulier.

Le gratuit est un bénéfice pour l’entreprise !

Le gratuit consolidera une relation avec un partenaire ou un client. Cet investissement vaut plus qu’un gain d’argent sur le court terme. Avoir des gens autour de soi vous donnera de meilleures perspectives pour votre projet.

Il vous aidera à contribuer aux associations qui correspond à vos valeurs. Il n’y aura aucun bénéfice financier mais cela sera bénéfique pour l’association à laquelle vous adhérez.

Il vous amènera de potentiels clients. En effet, si vous aidez un client à mettre en place un projet important, les retombées de son rayonnement numérique seront bénéfiques à votre entreprise.

Il pour aider ceux qui ont besoin. Avoir une entreprise ne veut pas dire de mettre de côté l’humanité.

Faire du gratuit est un investissement pour un bénéfice futur. Pas forcément un bénéfice financier direct. Il sera indirect : avoir une visibilité sur votre société, des relations consolidées.

Il pourrait n’avoir aucun bénéfice financier mais permet la mise en évidence des valeurs de votre entreprise.

L’équilibre avant tout

Vous êtes perdu. « Il faut faire du gratuit ou non ? Mais comment vais-je faire pour gagner ma vie si je ne fais rien payer ? » En aucun cas, vous devez mettre en péril votre entreprise pour faire plaisir à d’autres. Il s’agit d’un jeu d’équilibriste. N’oubliez jamais qu’il vous faut dégager un revenu pour pouvoir vivre. Pour autant, faire des actions gratuitement pourra vous amener un bénéfice autre qu’un profit financier immédiat.

Comprenez bien que si vous faites des actions gratuites tout le temps, votre entreprise mourra et alors vous ne pourrez plus agir bénévolement pour une raison ou une autre. L’équilibre est la clé.

La publication a un commentaire

  1. Charlyne PERTUS

    Bonjour,
    Tellement d’accord sur les impacts de la contribution. Une question se pose : faut-il juste le faire avec des personnes qui le reconnaissent ?
    Effectivement, cette contribution est nécessaire pour la boîte et pour le mental de l’entrepreneur en question.
    Jeu d’équilibriste –> jeu d’entrepreneur.
    Merci encore pour cet article qui traite un sujet précieux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.