• Post category:Faites une pause
  • Temps de lecture :4 min de lecture

Notre agence web à Reims aime rendre un travail de qualité auprès de ses clients. Nous nous intéresserons aujourd’hui plus particulièrement à la refonte d’un site web.

Supposons qu’un client aime le travail que nous réalisons avec le CMS WordPress et qu’il a justement un site vitrine qu’il aimerait remettre au goût du jour. Cela tombe bien, nous adorons faire évoluer des sites (même si c’est une site e-commerce).

Quelle est la marche que nous suivons ?

Bien sûr, la première étape est la compréhension du besoin. Comment faire évoluer le contenu ? Quelle stratégie digitale doit être mise en place ? Comment le client souhaite faire évoluer sa charte graphique ?

1. La migration sur notre espace de travail

Une fois que les besoins de la refonte sont clairement définies, nous passons aux choses sérieuses. Afin de ne pas rendre indisponible l’ancienne version du site, notre agence web Honey & Bees dispose d’un espace de travail pour les sites en cours de réalisation. Une copie du site du client est intégré dans cet espace et nous pouvons travailler sereinement sur son évolution.

Petits détails à ne pas négliger :

  • L’environnement système de travail devra être ensuite reproduit en production à la fin (version de PHP, capacité de l’hébergeur du client, etc.).
  • Le site est sain au niveau de la sécurité.
  • Le client doit effectuer le moins de mise à jour possible de son site durant son évolution.

2. Nouveau look pour une nouvelle vie

Et c’est parti pour la transformation intégrale du site. Attention ! Un site, ça se respecte ! On ne fait pas n’importe quoi. Nous recherchons tout d’abord un thème du CMS WordPress adapté aux besoins du client. Puis nous travaillons directement sur la charte graphique : Couleurs, polices, habillage, etc. Dès lors que le client valide la charte graphique refondue, nous pouvons passer à l’évolution des pages.

Ici, on ne change pas le contenu. Un titre reste un titre, le texte reste tel quel (avec lé fotes !) (Vous vous rappelez quand on avait dit « avec lé fotes ! », c’était pas vrai, on corrige quand un peu quand même). Pourquoi le contenu ne doit-il pas changer ? Tout simplement pour le SEO ! Si vous faites trop évoluer le texte dans vos pages, cela pourra avoir des répercussions sur le référencement naturel et on pourra dire au revoir au top 3 de google.

3. La migration mais dans l’autre sens

C’est vrai qu’une fois que tout le travail est fait, validé par le client, on pourrait croire que c’est fini mais pas du tout. Notre œuvre doit remplacer l’abject ancien site qui avait fait précédemment (si le site précédent avait été fait par nous, remplacez abject par magnifique).

Avant de pousser la nouvelle version en production, gardons les pieds sur terre et sauvegardons l’ancienne version. Une fois que c’est fait, la nouvelle version peut être migrée. Différents outils peuvent être utilisés, nous en préconisons un, mais un magicien ne révèle pas ses tours. Veillez également à mettre à jour, le serveur du client si nécessaire.

Que faire une fois le site migré ?

La facture ?! Non ! Nous devons surtout veiller à ce que le site internet fonctionne correctement. Peut-on envoyer un message sur le formulaire de contact ? Le responsive fonctionne-t-il bien depuis la migration ?

Ok, tout est bon ? Le client a validé la migration. Maintenant, c’est la facture. Nous restons tout de même alertes les premiers jours si une difficulté apparait.

Il ne reste plus qu’à mettre en place la maintenance du site : mises à jour des extensions, du thème, sauvegarde quotidienne du site, etc.

Et voilà, le tour est joué !

Cela vous a donné envie de refaire votre site ? CONTACTEZ-NOUS !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.